Différents types de désodorisants

Les désodorisants sont des produits destinés essentiellement à éliminer ou parfois juste camoufler les mauvaises odeurs dans une maison ou d’autres endroits clos.

Parmi ces désodorisants, on compte les parfums d’ambiance et les parfums d’intérieur qui diffusent des particules quasi microscopiques sous forme de vapeur et se déclinent sous des parfums de plus en plus variés. Malgré la controverse que ce genre de produits a suscitée dernièrement, ils restent énormément sollicités par les ménagères et les gens qui doivent passer un bon bout de temps dans des endroits fermés ou clos. Les désodorisants ont d’ailleurs pour effet de rafraichir l’air inspiré et de rendre ainsi l’ambiance plus agréable et soi-disant plus saine. Le fait que ces désodorisants ne fassent que camoufler les mauvaises odeurs en diffusant un parfum plus fort peut cependant laisser apparaitre des doutes sur leur efficacité. Il existe aujourd’hui des marques de désodorisants qui agissent plus discrètement et prétendent « assainir » l’air et non de masquer les odeurs.

Les désodorisants apportent certainement un plus à nos intérieurs, et diminuent la gêne ou le malaise ressenti à cause d’odeurs jugées désagréables (cigarette, nourriture, renfermé…). Ces produits très répandus sur le marché n’ont pourtant pas le même fonctionnement que les désinfectants et les produits de nettoyage qui dégagent eux aussi des odeurs souvent agréables. L’utilisation des produits désodorisants devrait être occasionnelle puisque l’effet est supposé durer dans le temps. C’est sans doute par la qualité de la marque et la fréquence de son utilisation que l’on peut distinguer un désodorisant efficace.

Aujourd’hui parler des désodorisants consiste aussi à se poser la question des effets négatifs de leur utilisation dans nos intérieurs. En effet, les désodorisants n’apportent pas que du bien chez vous, à l’intérieur de vos maisons, de vos voitures, ou de votre lieu de travail : ils sont aussi porteurs de substances polluantes et parfois même de substances toxiques. Il est toujours conseillé de ne jamais respirer directement l’air sorti d’un désodorisant et les consignes de sécurité recommandent souvent d’éviter de les utiliser près des enfants. Certains désodorisants ont été jugés plus nocifs que d’autres de part leur contenu qui comprend des substances très irritantes et très dangereuses comme le formaldéhyde ou le benzène, des gaz irritants et cancérigènes.

Les désodorisants qui existent aujourd’hui sur le marché sont d’ailleurs composés d’ingrédients de synthèse qui n’ont rien à voir avec les éléments naturels qu’évoquent leurs parfums. Si un désodorisant est parfumé à l’orange ou au citron, par exemple, il ya de fortes chances que le contenu ne comprenne guère de citron ou d’orange. C’est juste une combinaison synthétique qui ressemble plus ou moins à l’odeur dégagée par ces fruits. De ce fait, le mieux à faire c’est de choisir son désodorisant très judicieusement, voire de se passer carrément de leur utilisation et de se limiter à aérer régulièrement l’endroit où l’on vit, conduit ou travaille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *